Le temps… un mouvement, comme un tic tac, ininterrompu par lequel le présent devient, en un instant, le passé!

Le temps à la grande caractéristique d’être précieux puisqu’une fois qu’il est passé, il ne revient jamais. Tout le monde à le même nombre de secondes, de minutes, d’heures dans une journée. C’est qu’une grande équité pour tous. Et personne ne peut prétendre pouvoir réellement gagner du temps. Le temps ne se cumule pas, pas plus qu’il ne se compte.

Jouer avec le temps

D’accord, on peut dire que je joue avec les mots, c’est sans doute effectivement le cas, mais il demeure important de se le dire : la gestion du temps n’existe pas! On peut gérer de l’argent : avoir plus d’argent, moins, en perdre ou en gagner, s’en faire voler, en payer, le faire fructifier, l’investir ou même le risquer. Il en va de même pour le matériel, les outils, les équipements, les bâtiments, les stocks, les ressources matérielles et même les ressources humaines et les équipes de travailleurs. On peut gérer leur nombre, leur progression, leur achat, leur utilisation, leur protection, etc. On peut gérer les heures de travail d’une personne ou d’un groupe d’employés, les heures nécessaires à la réalisation d’un projet… Mais on ne gère pas le temps!

Se préoccuper du temps qui passe

C’est important comme concept. Important parce qu’il nous aide à comprendre bien des maux que l’on peut vivre face au temps, à notre temps! Arrêtez un instant… combien de fois dans une journée, une semaine, qu’il est question du temps? Le temps nous préoccupe et s’invite fréquemment dans nos discussions. Et que dire de nos pensées! Le temps passe son temps à nous inquiéter!

Perdre notre temps… Tuer le temps… Prendre son temps… Vivre à l’air du temps… Rattraper le temps perdu… Trouver le temps… Toutes ces expressions, et il y en a bien d’autres, ont un point commun : celui de nécessiter d’agir sur nos activités, mais aussi sur les actions que l’on juge prioritaires.

Gérer autre chose que son temps

C’est donc dire que nous devons cesser de « gérer son temps » et commencer à gérer ses actions, ses priorités et ses habitudes (bonnes et mauvaises!).

L’agenda devrait donc servir à prévoir et planifier ce qu’il y a à faire, servir d’outil de références pour que rien ne soit oublié, mais devrait aussi être utilisé pour prioriser les actions qui ont de la valeur pour nous. Et si, en plus, il devient un guide pour nous aider à remplacer nos mauvaises habitudes par de meilleures, celles qui nous rapprochent de nos objectifs… c’est le summum!

Et votre temps?

Qu’en pensez-vous? J’aimerais vraiment avoir la chance de lire votre opinion sur le sujet. Êtes-vous d’accord avec ce point de vue? Avez-vous l’impression de gérer votre temps et de gérer vos priorités? Quelle importance accordez-vous à votre agenda? Que représente « le temps » pour vous?

J’attends vos réponses… Ne perdez pas votre temps, écrivez-moi dès maintenant! Ça ne vous prendra qu’un rien de temps! Merci!

 

Cindy Viel

 

Psst! Laissez-moi vos commentaires ci-dessous. Au plaisir de vous lire!
Pour m’envoyer un message en privé, cliquez ici.

«Réalisez tous vos projets sans les périodes de démotivation!»

 

 

Recevez gratuitement cet outil puissant dès aujourd'hui

Merci. Surveillez votre boîte de courriels, votre cadeau arrivera sous peu! * *Si dans quelques minutes vous n'avez rien reçu, après avoir vérifié dans vos courriers indésirables, contactez-nous pour nous faire part de la situation à contact@complicedevotrereussite.com. Merci de votre aide.

%d blogueurs aiment cette page :